Premiers pas au Japon

Octobre 2018, avec l'aide de ma famille et de mes amis, je pars réaliser le rêve d'une vie, visiter le Japon. C'est donc avec un ami, habitué du pays, que j'embarque pour 14H de vol, loin des miens, mais heureux comme jamais. Notre premier objectif après l'aéroport est de rejoindre Itabashi, un quartier résidentiel au nord-ouest de Tokyo où nous seront hébergés par une amie française qui vit et travaille à Tokyo.

Le quartier

C'est donc ici que je vous propose de commencer la visite. Itabashi est un quartier résidenciel, on y trouve ce qu'il nous faut pour la vie de tous les jours, allant des petits immeubles aux maisons modestes, en passant par des cités un peu plus grandes. Un point de repère assez important pour se repérer facilement, c'est la traversée du quartier par une impressionante triple voie sur deux étages.

Ambiance

Le traffic dans les rues est assez calme et on y croise quasiment autant de vélos que de voitures. Bien évidemment nombre de commerces de proximité sont ouvert à toute heure ainsi que les distributeurs de boisson qui hantent les rues.

Le quartier est assez sympa et on s'y balade agréablement sans forcément y avoir beaucoup de choses à faire mais les petits restaurants et bars de quartier permettent d'y passer des soirées tranquilles sans avoir à repartir sur le centre ville.

  • Les fameux passages à niveau pour les trains que l'on voit dans tous les mangas

  • La gare

La nuit

Les rues de la ville sont calmes et éclairées tout au long de la nuit, même à 3H du matin on se sent complètement en sécurité. Un sentiment de quiétude s'installe et ne nous quittera plus tout le long du séjour.

...

On croise beaucoup de chats dans les rues, avec ou sans collier, ils ont leur quartier et ils font leur vie. Ils sont souvent en bandes, et sont plutôt amicaux, ils viennent facilement vous voir. C'est aussi l'occasion d'observer des petites curiosités comme ces peluches au volant d'une voiture.

...

La visite continue dans les rues de la ville qui se révèle magnifiquement déserte et on se surprend à flâner dans celle-çi sans voir le temps passer. Le dépaysement est total et chaque petit détail est là pour nous immerger dans ce nouveau monde.

...

On se surprend à redécouvrir des choses qu'on avait oubliées comme cette cabine téléphonique, survivante d'un passé pas si lointain avant d'être remplacée par nos chers smartphones

...

Le contraste entre architecture moderne et classique est assez fort et l'impression de mélange des styles et des époques donne une richesse inattendue à l'ensemble.

la 25è heure

cet étonnant panneau donnant les horaires d'ouverture du magasin doit surprendre plus d'un étranger. Mais, en avez-vous compris le fonctionnement ?

  • Bon courage pour retrouver son parapluie, en même temps au Japon, il n'y a pas trop d'appartenance pour cet objet qui à l'habitude de passer de mains en mains.

  • A toute heure les distributeurs de boisson sont la pour nous sauver la vie avec une bonne dose de sucre

  • Sur ce coup je vous laisse traduire

  • On est bien au pays du manga, il y'en a partout et pour touq les goûts. Disponibles à toute heure dans les konbinis

  • Les problèmes de place, donnent des solutions innovantes

  • ouvert 24h/24H

Tradition

A la croisée des rues commerçantes et des habitations, on tombe parfois sur des temples très traditionnels. Leur taille peut varier mais chaque quartier en possède et on sent que le mixage entre modernité et tradition est parfaitement intégré dans ce pays.

mais kawaii quand même

Oui parce qu'il ne faut pas oublier que nous sommes au Japon, et dès que c'est possible, une référence kawaii est ajoutée. C'est devenu tout un art et c'est surement devenue la tradition d'aujourd'hui.

...

La visite continue dans les rues de la ville qui se révèle magnifiquement déserte et on se surprend à flâner dans celle çi sans voir le temps passer. Le dépaysement est total et chaque petit détail est là pour nous immerger dans ce nouveau monde.